Entre remerciement et requête au Marché-concours de Saignelégier

Le président de la Société d'agriculture des Franches-Montagnes et vice-président du Marché-Concours, Bernard Varrin, a fait le point samedi. Il remercie les autorités d’avoir donné suite aux doléances de l'an dernier pour sauver le Haras fédéral d'Avenches. Il demande cependant encore de l’aide, notamment en raison de la force du franc qui pèse lourdement sur l'exportation des chevaux. Selon lui, la demande demeure importante, mais la pression sur les prix rend la situation "assez inquiétante". /jsr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus