Le tabac ne doit pas financer la baisse des primes

Il ne faut pas faire de lien entre l’impôt sur le tabac et la réduction des primes maladie. Le Conseil-exécutif demande au Grand Conseil de repousser une motion d’une députée socialiste.
 
L’élue alémanique souhaitait que le gouvernement bernois demande à la Confédération de financer la réduction des primes maladie par une nouvelle hausse de l’impôt sur le tabac. Le gouvernement bernois estime qu’un tel changement risquerait de pénaliser le financement de l’AVS.
 
Le Conseil-exécutif estime que la création d’un lien entre la baisse des primes et l’impôt sur le tabac n’est pas opportune. /fco

15.01.2010 - 10:57
Actualisé le 15.01.2010 - 10:57

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus