Courtelary désire modérer le trafic

Courtelary envisage de modérer le trafic sur les routes communales. Le Conseil municipal a mandaté le bureau d’ingénieurs ATB SA à Moutier pour étudier cette possibilité.
 
Cette étude s’élève à 7'300 francs. Elle fait suite au questionnaire envoyé aux citoyens pour l’éventuelle introduction du 30 km/h dans le village. /awi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus