Histoires d'électricité et de bornes au Conseil général de la Neuveville

Eviter une pénurie de courant dans une grande partie de La Neuveville: c’est la mission dévolue ce soir au Conseil général. Ce dernier devra se prononcer sur un crédit de 225 mille francs destiné à remplacer la station transformatrice de St-Joux.
 
L’installation d’une borne électrique dans la vieille ville, au nord de la rue du Marché, risque de faire débat. Le projet, devisé à 73 mille francs, pourrait être contesté par des conseillers généraux qui auraient souhaité une autre variante, ou que l’installation de la borne s’inscrive dans un concept d’aménagement global de la vieille ville. /fra


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus