Le Pasquart sous le signe de la perversion

Une nouvelle exposition débute ce week-end au Centre Pasquart à Bienne. L'artiste italien, Costantino Ciervo, présente ses installations vidéo, basées sur la relation de l'homme au système économique. Il se penche sur les bouleversements dans le domaine scientifique, les technologies de l'informatique ou le terrorisme.
 
L’artiste a récemment participé à la Biennale de Venise. Le lauréat du Prix culturel Manor 2009,le Bernois San Keller, est également présent au Centre Pasquart. Depuis quelques années, l’artiste s'intéresse au concept de l'exposition qu'il remet en question par des moyens à la fois simples et facétieux. /ame


Actualités suivantes

Articles les plus lus