Des mesures pour les victimes bernoises d’infraction

Les victimes d’infractions doivent continuer à bénéficier d’un accès garanti à des centres de consultation dans le canton de Berne. Tel est l’avis de la commission consultative du Grand Conseil.
 
La loi fédérale révisée nécessite l’adaptation de la réglementation cantonale. Le texte a été approuvé à l’unanimité à l'attention du plénum. La commission ne souhaite toutefois pas introduire d’obligation d’informer le public de l’offre existante. Elle a en revanche accepté de limiter l’examen à une seule lecture au parlement.
 
Le Grand Conseil devrait se pencher sur ce texte lors de sa session de septembre. /ve


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus