L'enquête se poursuit à la STEP de Loveresse

Une équipe de la police cantonale bernoise effectue des analyses sur place depuis ce matin pour déterminer les causes de l’explosion qui a fait deux blessés graves samedi. Le drame s’est produit à l’intérieur d’une cuve de digesteur. Une utilisation d’aérosols et une ventilation insuffisante pourraient être à l’origine de l’accident, selon le responsable de la STEP, Stéphane Weber. La police n’a pas encore communiqué de plus amples informations./mr

21.07.2008 - 16:42
Actualisé le 21.07.2008 - 16:42

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus