La "Motivation bourgeoise" sort sa liste pour les élections biennoises

Les partis de centre droit forment front commun en vue des élections municipales de Bienne. La liste « motivation bourgeoise » alignera quatre candidats cet automne. La radicale romande Silvia Steidle cotoiera le libéral-radical Leonhard Cadetg, le candidat évangélique Christian Löffel et Patrick Calegari du Parti du Peuple biennois. La décision est tombée mardi matin lors d’une conférence de presse présidée par le PBD Andreas Riedwyl et le député radical romand Pierre-Yves Grivel.

Les sept partis du « centre bourgeois », soit le PRR (Parti radical romand), le PLR (Parti Libéral-radical), le PBD (Parti bourgeois démocratique, le PEV (Parti Evangélique), l’UDF (l’Union démocratique fédérale), le PPB (le Parti du Peuple biennois) et le PDC (Parti démocrate-chrétien) disent avoir choisi un « centre solide » avec « quatre candidats unis dans la bataille politique ». La « motivation bourgeoise » dit avoir opté pour cette solution plutôt que d’accoucher d’alliances qui auraient déstabilisé sa base.

L’UDC, quant à elle, présentera ses deux candidats Adrian Dillier et Beat Feurer sur une liste séparée.

Les partis bourgeois ont par ailleurs déclaré qu’aucun des quatre candidats de sa liste ne briguera de siège à la mairie de Bienne lors des élections de cet automne. Les représentants de la droite biennoise disent vouloir gagner la confiance de la population avant de revendiquer la mairie. /iwr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus