« Bonjour M’dame l’maire » – Emilie Schnegg

La commune de Champoz se situe sur les hauteurs du Jura bernois à 849 mètres d’altitude. C’est le lieu dans lequel 169 personnes ont décidé d’élire domicile. Les autorités doivent notamment revoir des règlements devenus trop vieux

Emilie Schnegg lors de son passage dans les studios de RJB Emilie Schnegg lors de son passage dans les studios de RJB

Emilie Schnegg a grandi à Bévilard, avant de suivre des cours de la Haute école de gestion à Neuchâtel. Elle est aujourd’hui économiste d’entreprise dans une société spécialisée dans les instruments médicaux. Après avoir été approchée par plusieurs citoyens, elle se lance en politique en 2015. Durant une demi-heure, nous avons parlé des dossiers importants pour la commune de Champoz, notamment le plan d’aménagement local.

Présentation et photo

À la mairie depuis un peu plus de 3 ans, Emilie Schnegg n’a plus beaucoup de temps libre, elle a même dû abandonner la pratique du uni-hockey à Tramelan :

Sur le haut de la pile

Trois dossiers occupent les autorités de Champoz : des règlements devenus trop vieux, le plan d’aménagement local et la rénovation de la route qui relie le village à Mont-Girod :

Réaction à l’actualité

Emilie Schnegg a réagi à l’appréciation du Conseil du Jura bernois, qui s’est dit « globalement favorable » aux modifications du plan d’étude romand (PER) :

« Être maire, c’est… »

Emilie Schnegg nous explique les raisons qui l’ont poussée à se mettre au service de sa commune. /ast-gtr


Actualisé le