Jardiner pour s'intégrer

 Une participante biennoise en train d'arroser son jardin. (Photo: EPER © Annette Boutellier)

Le jardinage pour intégrer les migrants à la société suisse

C’est ce que propose le programme « Nouveaux jardins » de l’EPER, l’Entraide Protestante Suisse, dans le canton de Berne depuis dix ans.

Un projet qui est en place dans les villes de Bienne, Berne et Berthoud. Une septantaine de migrants y participe dont quinze dans la cité seelandaise. Therese Käppeli, responsable du programme « Nouveaux Jardins » pour l’EPER bernoise nous présente ce projet et ses objectifs.

Si le projet existe depuis une décennie, Therese Käppeli s’en occupe depuis 3 ans. Nous lui avons demandé si le parcours d’un participant l’a particulièrement marqué.

Therese Käppeli présentera jeudi à 18h30 le programme « Nouveaux jardins » à la Bibliothèque de la ville de Bienne. Cette soirée d’information et de rencontre se déroulera en français et en allemand. L’entrée est libre.

Le 12 juin, l’Entraide Protestante Suisse pour le canton de Berne organise une fête à Bienne, aux abords de l’Église St-Paul, pour célébrer les dix ans du programme.


Actualisé le