Le journal du buzz: Trump, l'hymne américain et du chewing-gum

Le président américain s’est à nouveau illustré par une petite bourde. Plein de bonnes intentions, il a souhaité mercredi dernier un joyeux anniversaire à sa femme via son compte Twitter, mais les plus fins observateurs ont découvert un petit problème. Il manque quelque chose sur la bannière étoilée.  Lorsqu’on y regarde de plus près ce drapeau compte 39 étoiles alors qu’il en faut 50 !

Avant chaque partie de hockey sur glace en Amérique du Nord, les hymnes américains et canadiens sont chantés par une personnalité. A Edmonton, la technique a joué des tours au chanteur de country Brett Kessel, heureusement que les Canadiens connaissent sur le bout des doigts les paroles de l’hymne américain.

Le chewing-gum ça colle! Mais un papa a trouvé LA solution… enfin en attendant sa femme. Il a enfermé l’horrible chewing-gum dans un sac ziploc. Une situation qui a beaucoup faire rire sa femme lorsqu’elle est rentrée à la maison et elle s’est empressée de poster une photo sur le réseau Imgur.