Plein les yeux: du sexy pour ce vendredi

Qui d'autre que Mylène Farmer pour nous parler si poétiquement de sodomie?!

Mais bon, comme elle le dit dans son titre de 1988: "Pourvu qu'elles soient douces"!


Actualisé le