Automobile: General Motors choisit Magna pour racheter Opel

Le constructeur automobile américain General Motors et la chancelière Angela Merkel ont annoncé la vente d'Opel à l'équipementier canadien Magna, adossé à la banque russe Sberbank. L'opération répond aux voeux du gouvernement allemand.A 17 jours de législatives à l'issue desquelles elle devrait se succéder à elle même, c'est à la chancelière conservatrice qu'il est revenu d'annoncer la nouvelle. "Le conseil d'administration de GM a décidé de vendre Opel à Magna", a-t-elle déclaré devant la presse. "Je me réjouis vivement" de cette décision. /ATS


 

Actualités suivantes