Securitas pourra poursuivre les conducteurs roulant sans vignette

Des organismes privés comme Securitas pourront contrôler et poursuivre les automobilistes circulant sans vignette sur l'autoroute. Le National s'est rallié in extremis au Conseil des Etats en acceptant cette nouveauté. L'amende passera de 100 à 200 francs.Le Conseil national a suivi tacitement la proposition de la commission de conciliation qui a repris à son compte l'idée que les douanes puissent confier à des tiers certaines missions. Sans quoi toute la révision aurait capoté. /ATS