Crise automobile: la Maison blanche reprend le dossier

Le gouvernement américain s'est dit prêt à accorder une aide d'urgence aux constructeurs automobiles, au lendemain du rejet au Sénat d'un plan d'aide. Il a prévenu que l'économie américaine ne serait pas en mesure de faire face à une faillite dans ce secteur.Après s'y être longtemps opposée, la Maison blanche a fait savoir qu'elle envisageait désormais de puiser dans les 700 milliards de dollars du plan de sauvetage des banques (Tarp) pour empêcher un effondrement de l'ensemble du secteur. Le gouvernement pourrait aussi accorder aux constructeurs une assistance financière d'urgence jusqu'à ce que le Congrès se réunisse à nouveau, en janvier. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus