GM compte toujours sur des aides publiques pour restructurer Opel

Le constructeur américain General Motors continue de discuter avec les gouvernements. Il compte sur leur soutien financier pour restructurer sa filiale européenne Opel.En Allemagne, les ministres du gouvernement de centre-droit peinent à accorder leurs violons dans ce dossier très sensible en Allemagne, où travaillent, dans quatre usines, 25'000 salariés d'Opel. /ATS


 

Actualités suivantes