Les banques suisses préviennent des conséquences de Bâle III

Après Bâle III, les banques suisses ont les yeux rivés vers la FINMA - responsable de la mise en place de l'accord - et préviennent des risques pour l'économie. Des réformes sont encore attendues pour les grandes banques.L'Association suisse des Banquiers (ASB) juge les propositions de "Bâle III" "exigeantes". Il s'agit d'être attentif à leur application, insiste lundi son communiqué. "Comme les banques suisses sont déjà bien capitalisées en comparaison avec l'étranger, nous attendons de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) certains ajustements." /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus