Un nouveau numéro un mondial de la bière est né aux Etats-Unis

Le brasseur américain Anheuser-Busch a accepté l'offre de rachat de son concurrent belgo-brésilien InBev. L'opération, qui se monte à 50 milliards de dollars, donnera naissance au numéro un mondial de la bière.Les deux groupes ont confirmé l'information publiée dimanche soir par les quotidiens économiques "Wall Street Journal" et "Financial Time" sur leurs sites internet. Ce rapprochement d'Anheuser-Busch et InBev donne naissance au numéro un mondial de la bière en réunissant entre autres les marques Budweiser, Michelob, Stella Artois et Beck's. /ATS