8700 emplois supprimés chez UBS dont 2500 en Suisse

Avec près de 2 milliards de francs de perte au premier trimestre, l'UBS continue à tailler dans ses effectifs pour réduire ses pertes. La banque va supprimer 8700 emplois dans le monde d'ici 2010, dont 2500 en Suisse. Entre 1200 à 1500 supressions de postes interviendront par licenciement.La banque ramène ainsi son nombre de collaborateurs de 76'200 à fin mars 2009 à quelque 67'500. Un plan social est prévu, selon l'UBS. L'an dernier 1500 emplois en Suisse avaient déjà été suprimés. Depuis le début de la crise, près de 20'000 postes sont passés à la trappe. /ATS


 

Actualités suivantes