SEC Suisse fait part de ses gros regrets suite à l'annonce de l'UBS

SEC Suisse, l'association des employés de commerce, a fait part de ses gros regrets en apprenant la suppression de 8700 emplois supplémentaires au sein de l'UBS, dont 2500 en Suisse. Elle estime que le personnel paie les errements de la banque au prix fort.SEC Suisse estime toutefois que le choc se trouve quelque peu atténué par le fait que la direction de l'UBS s'est laissée convaincre par plusieurs mesures pour diminuer le nombre des licenciements en Suisse (1200 à 1500). Mais l'association attend encore davantage en termes de réductions du temps de travail. /ATS

15.04.2009 - 07:56
Actualisé le 15.04.2009 - 07:56

Actualités suivantes