Pour Strauss-Kahn, les Etats hésiteront à secourir les banques

Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn doute que les Etats viennent au secours des banques en difficulté lors de la prochaine crise financière. Il estime que leurs parlementaires s'y refuseront."Je suis convaincu que la plupart des parlements, le Congrès ici aux Etats-Unis, l'Assemblée nationale en France, Westminster au Royaume-Uni et d'autres, seront pour le moins très réticents à redonner de l'argent au secteur financier", a déclaré M. Strauss-Kahn lors d'une conférence organisée par la Chambre de commerce franco-américaine à Washington. /ATS


 

Actualités suivantes