Franc fort: Brunner propose de prolonger les horaires de travail

Le président de l'UDC Toni Brunner recommande une chose surtout aux entreprises pour lutter contre la force du franc: faire travailler plus longtemps les employés. Tout comme le Conseil fédéral, il rejette une aide étatique.La Suisse trinque pour la crise de l'endettement provoquée par l'Europe, a déclaré Toni Brunner samedi à la radio alémanique DRS: la force du franc n'est pas de sa faute. Aux yeux du Saint-Gallois, la solution pour compenser les pertes dues au franc fort est d'augmenter la productivité. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus