Crise économique: septante pour cent des fraudeurs sont des cadres

En Suisse comme ailleurs, la crise économique favorise la fraude au sein des entreprises, révèle une enquête de PricewatherhouseCoopers (PwC). Septante pour cent des fraudeurs sont des cadres ou des membres de la direction.En 2007, avant la crise, la proportion de fraudeurs issus des hautes sphères des entreprises était de 50%. Les raisons principales évoquées par les fautifs démasqués sont l'augmentation de la pression et le souhait de maintenir leur niveau de vie, indique PwC dans son enquête 2009 sur la criminalité économique. /ATS


 

Actualités suivantes