Accident du Glacier Express: le conducteur roulait trop vite

L'accident de train sur la ligne Glacier Express du 23 juillet 2010 est dû à une erreur humaine. Les investigations menées par le Service d'enquête sur les accidents des transports publics confirment que le conducteur roulait trop vite."Le train n'a pas déraillé mais sous l'effet d'une force centrifuge excessive, il s'est couché sur le flanc", a communiqué jeudi le Service d'enquête sur les transports publics. L'enquête a démontré que "la géologie, la météo, la géométrie de la voie, l'horaire, les consignes de travail aux mécaniciens ainsi que l'état de voitures n'ont joué aucun rôle dans l'accident". /ATS

20.01.2011 - 11:01
Actualisé le 20.01.2011 - 11:01

 

Actualités suivantes