Accord UBS: coup de frein de la droite à la taxation des bonus

L'accord d'entraide sur l'UBS a désormais de meilleures chances d'être avalisé par le Parlement. En commission, la droite a infligé un sérieux coup de frein à la taxation des bonus chère à la gauche. Du coup, l'UDC pourrait se rallier au texte conclu avec Washington."Ce n'est pas du chantage puisqu'au fond nous sommes contre le texte", a affirmé l'ex-conseiller fédéral Christoph Blocher. Pour le président du PS Christian Levrat, l'UDC veut "sauver la face" et camoufler son revirement: il préfère abandonner le secret bancaire pour éviter une taxe sur les bonus que veulent 85% de la population. /ATS

21.05.2010 - 20:08
Actualisé le 21.05.2010 - 20:08

Actualités suivantes