Catastrophes au Japon: production automobile divisée par deux

La production de Toyota, Nissan et Honda a chuté de plus de moitié en mars, en raison du séisme et du tsunami qui ont touché leurs fournisseurs dans le nord-est de l'archipel. Les constructeurs d'automobiles japonais souffrent d'une pénurie de pièces détachées.Le premier constructeur mondial, Toyota, a sorti de ses chaînes 129'491 véhicules en mars au Japon, soit 62,7% de moins que l'an passé à la même époque. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus