La Suisse a retiré sa candidature à la présidence de l'OCDE en 2010

La Suisse a retiré sa candidature à une présidence de la réunion ministérielle de l'OCDE en 2010. Elle se rallie au consensus en faveur de l'Italie, a indiqué Rita Baldegger, responsable de la communication du Département fédéral de l'économie (DFE).En contrepartie de ce désistement, l'Italie "nous a assurés de son soutien en faveur de candidatures de personnalités suisses dans d'autres organisations internationales", a écrit Mme Baldegger dans un courriel qui confirmait une information de la radio alémanique DRS. /ATS

26.11.2009 - 19:11
Actualisé le 26.11.2009 - 19:11

 

Actualités suivantes