Juillet noir pour le marché automobile américain

Le marché automobile américain a connu un mois de juillet noir, le durcissement des conditions de crédit. La hausse des prix à la pompe et le pessimisme ambiant des consommateurs a provoqué une chute des ventes pour la plupart des constructeurs, Nissan excepté.Les ventes de véhicules légers aux Etats-Unis ont dégringolé de 20,1% le mois dernier à 1'135'056 unités, soit un taux annualisé et ajusté des variations saisonnières de 12,54 millions, le plus mauvais score depuis avril 1992, soit plus de seize ans. En juillet 2007, le taux annualisé était ressorti à 15,48 millions d'unités. /ATS

02.08.2008 - 11:34
Actualisé le 02.08.2008 - 11:34

 

Actualités suivantes