Fraude en Italie: saisie de biens de banques étrangères, dont l'UBS

La justice italienne a saisi des biens d'un montant de 476 millions d'euros (717 millions de francs). Ceux-ci appartiennent à quatre banques étrangères, dont l'UBS, et à d'ex-responsables de la commune de Milan, accusés de fraude.L'opération a eu lieu hier sur ordre du parquet, a indiqué la police financière. Les établissements et les particuliers concernés sont accusés de fraude au détriment de la ville. Cette mise sous séquestre de biens de banques étrangères est "sans précédent" en Italie, selon le quotidien économique "Il Sole 24 Ore". /ATS


 

Actualités suivantes