Fukushima: Tokyo en alerte maximum pour éviter une catastrophe

Le premier ministre japonais Naoto Kan a assuré mardi que le gouvernement était "en alerte maximum" pour éviter que la centrale accidentée de Fukushima ne provoque une catastrophe écologique. Un degré d'alerte annoncé après la découverte de plutonium dans le sol et de radioactivité dans l'eau de mer.Lors d'une réunion houleuse au parlement, M. Kan a reconnu que la situation restait "imprévisible" et affirmé que son gouvernement de centre-gauche allait "s'attaquer à ce problème dans un état d'alerte maximum". Naoto Kan a assuré que le gouvernement rendait publiques toutes les informations en sa possession. /ATS


 

Actualités suivantes