L'USS veut un travail temporaire sur pied d'égalité avec le fixe

Les syndicats constatent que la main-d'oeuvre temporaire est encore trop souvent pénalisée par rapport aux employés fixes en Suisse. Ils réclament l'égalité de traitement dans toutes les branches, d'autant que le nombre de travailleurs touchés est en forte hausse.Il faut donc inclure explicitement, dans la future convention collective de travail (CCT) du travail temporaire, une liste des CCT et des entreprises qui appliqueront ce principe, a dit l'Union syndicale suisse (USS) lundi à Berne. /ATS


Actualités suivantes