Grève en Grèce: accrochages entre manifestants et policiers

La Grèce est paralysée par une grève organisée par les syndicats contre les mesures d'austérité imposées par le gouvernement en échange de l'aide de l'UE et du FMI. Des heurts ont opposé manifestants et policiers à Athènes et à Salonique en début d'après-midi.Les forces de l'ordre ont tiré des gaz lacrymogènes dans les deux villes grecques. Quelque 25'000 personnes ont manifesté à Athènes et environ 20'000 à Salonique. La grève a également entraîné l'immobilisation des transports aériens et maritimes et l'interruption des dessertes ferroviaires depuis minuit. /ATS

05.05.2010 - 13:25
Actualisé le 05.05.2010 - 13:25

 

Actualités suivantes