La morale de paiement des entreprises suisses détériorée

La morale de paiement des entreprises suisses s'est une nouvelle fois détériorée au premier semestre 2008, selon une étude du cabinet Dun & Branstreet (D&B). En moyenne, les retards de paiements se sont élevés à 15 jours. La tendance va se poursuivre.En comparaison, le dépassement d'échéance atteignait 11,8 jours au cours de six premiers mois de 2007, écrit la société de conseils zurichoise. Le phénomène reflète l'incertitude grandissante quant à une éventuelle récession, avec à la clef une plus grande retenue des entreprises à investir et effectuer des dépenses. /ATS

06.10.2008 - 10:06
Actualisé le 06.10.2008 - 10:06

 

Actualités suivantes