Il est possible d'améliorer les services secrets, selon Maurer

Les problèmes de contrôle des fiches par les services de renseignement soulevés par la Délégation des commissions de gestion ont été détectés depuis plus d'un an, selon le ministre de la défense Ueli Maurer. Deux millions de francs ont déjà été débloqués pour y remédier.Dès janvier 2009, un contrôle du traitement des données contenues dans le registre ISIS a été ordonné. Et en mars, il a été décidé qu'il fallait agir, a affirmé le conseiller fédéral devant la presse mercredi. Un an plus tard, des moyens financiers ont été libérés: un million pour 2010, un autre million pour 2011. /ATS


 

Actualités suivantes