La Poste appelée à ne pas couper dans les prestations

L'efficacité et la rationalisation ne doivent pas servir de prétexte à la Poste pour couper dans les prestations, estime l'autorité de surveillance PostReg. Dans son rapport annuel, elle appelle le géant jaune à marquer un temps d'arrêt.L'ex-régie envisage de ne remettre le courrier que l'après-midi et de lever les boîtes aux lettres uniquement le matin quand elle ne choisit pas de les supprimer purement et simplement, s'inquiète le responsable de PostReg Marc Furrer. /ATS

07.07.2010 - 09:31
Actualisé le 07.07.2010 - 09:31

 

Actualités suivantes