Italie: Silvio Berlusconi repart à l'attaque après la mort d'Eluana

La mort d'Eluana, la jeune femme plongée dans un état végétatif depuis 17 ans, a bouleversé l'Italie et souligné les divisions dans le pays sur les questions relatives à la fin de la vie. La classe politique a annoncé sa volonté de légiférer rapidement sur le sujet."Eluana n'est pas morte de mort naturelle, elle a été assassinée", a regretté Silvio Berlusconi dans la presse. C'est la première Italienne "condamnée à mort", a ajouté le premier ministre, estimant que la mort d'Eluana Englaro est un cas d'euthanasie, illégale en Italie. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus