Le virus H1N1 risque de se transmettre de l'homme au cochon

Il existe un risque croissant de voir des humains transmettre à des porcs la nouvelle souche de la grippe H1N1. Or une contamination répandue pourrait accélérer la mutation et le mélange des souches existantes et provoquer des évolutions imprévisibles.Plusieurs cas suspects de possibles transmissions de la grippe porcine de l'être humain au cochon ont déjà été rapportés. Une étude allemande confirme que cette souche peut se répandre rapidement dans les élevages porcins. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus