Birmanie: l'UE valide de nouvelles sanctions pour appuyer Gambari

L'UE a approuvé le principe de nouvelles sanctions contre la Birmanie, incluant un embargo sur les bois et métaux birmans. Mais elles pourraient encore être modifiées en fonction des résultats de la mission de l'envoyé spécial de l'ONU Ibrahim Gambari.Les ministres européens des Affaires étrangères "jugent nécessaire d'accroître la pression directe sur le régime" birman, via notamment "un embargo sur les importations de produits forestiers, miniers et des pierres précieuses" ainsi qu'un embargo sur les exportations européennes d'équipements destinés à ces secteurs. /ATS