Tunisie: situation calme - l'opposant Moncef Marzouki candidat

Quelques rares commerces ont ouvert leurs portes lundi matin dans le centre de Tunis dont l'air était encore imprégné d'une forte odeur de poudre après les échanges nourris de tirs de la veille. Le pays est suspendu à l'annonce d'un gouvernement de transition.L'opposant historique tunisien Moncef Marzouki a lui annoncé lundi sa candidature à la présidentielle dans une interview à la radio française France Info. Le scrutin est prévu dans un délai de deux mois suite à la chute du président Zine El Abidine Ben Ali. /ATS

17.01.2011 - 10:40
Actualisé le 17.01.2011 - 10:40

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus