L'opposition élit un Conseil de salut national

Malgré leurs divisions, les opposants syriens réunis samedi à Istanbul ont élu dans la soirée un Conseil de salut national. Mais ils ont remis la constitution d'un gouvernement exil à plus tard."Nous devons tendre la main à d'autres mouvements d'opposition pour conduire le pays vers notre projet démocratique", a dit à Reuters Haisam al Maler, figure de l'opposition, à l'issue de cette conférence parfois houleuse. /ATS

17.07.2011 - 02:36
Actualisé le 17.07.2011 - 02:36

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus