Yémen: manifestation durement réprimée à Sanaa - au moins 46 morts

Les violences les plus meurtrières au Yémen depuis le début de la contestation du régime ont fait au moins 46 morts vendredi à Sanaa. Washington, qui voit dans le président Saleh un allié, a condamné ces incidents. L'opposition a elle estimé qu'il n'y avait désormais plus de possibilité d'entente avec le régime.Le président Saleh, 68 ans, a regretté les morts, mais annoncé l'instauration de l'état d'urgence dans le pays et demandé que les manifestants évacuent la place de l'Université, au centre de Sanaa, symbole de leur mobilisation. /ATS

18.03.2011 - 21:35
Actualisé le 18.03.2011 - 21:35

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus