Mort du doyen de l'humanité Henry Allingham à 113 ans

Le Britannique Henry Allingham, doyen de l'humanité selon le Guiness World Records, est décédé samedi à l'âge de 113 ans. Il était aussi le plus âgé des anciens combattants de la Première Guerre mondiale.Né à Clapton dans l'est de Londres, M.Allingham a connu trois siècles et six souverains britanniques. Il avait cinq petits-enfants, 12 arrière-petits-enfants, 14 arrière-arrière-petits-enfants et un arrière-arrière-arrière-petit-enfant. Il attribuait sa longévité "aux cigarettes, au whisky, et aux femmes très, très libérées". /ATS


 

Articles les plus lus