Un attentat provoque un carnage à Karachi au retour de Bhutto

Au moins 124 personnes ont été tuées àKarachi dans la nuit de jeudi à vendredi dans un attentat-suicide visant l'ancien Premier ministre du Pakistan Benazir Bhutto. Celle-ci, qui rentrait de huit ans d'exil, s'en est sortie indemne et a pu rejoindre son domicile.C'est le plus meurtrier des attentats-suicide jamais perpétrés au Pakistan. La mégalopole du sud du Pakistan avait pourtant été transformée en forteresse, quadrillée par 20#000 policiers, à la suite de menaces d'attentats islamistes. Le président Pervez Musharraf, qui négocie depuis plusieurs mois un partage du pouvoir avec Mme Bhutto, "a condamné cette attaque dans les termes les plus fermes". /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus