Zimbabwe: la victoire de l'opposition aux législatives est menacée

Trois semaines après les élections générales au Zimbabwe, les agents électoraux entament un recomptage partiel des votes. Cette opération pourrait remettre en cause la victoire de l'opposition aux législatives.La Commission électorale du Zimbabwe a ordonné un nouveau décompte dans 23 des 210 circonscriptions du pays, sur la base d'erreurs présumées lors du premier dépouillement. Ce recomptage, qui concerne les scrutins présidentiel, législatif, sénatorial et municipal du 29 mars, se déroulera en présence d'une trentaine d'observateurs de la Communauté de développement d'Afrique australe. /ATS

19.04.2008 - 08:00
Actualisé le 19.04.2008 - 08:00

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus