Le chef présumé de l'appareil militaire d'ETA arrêté à Bayonne

Le chef présumé de l'appareil militaire d'ETA, Mikel Karrera Sarobe, a été arrêté à Bayonne, au sud-ouest de la France. Deux autres membres présumés de l'organisation séparatiste basque ont été également interpellés.Le 16 mars, la police espagnole avait allongé sa liste des membres du groupe indépendantiste basque armé ETA recherchés, une liste alors portée à 34 membres présumés. Dans cette liste, Mikel Karrera Sarobe, dit "Ata" (canard en langue basque), était considéré comme le nouveau chef militaire de l'ETA. /ATS


 

Articles les plus lus