L'ASEAN entérine un organisme des droits humains a minima

L'Association des Nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN) a arrêté les modalités d'un organisme régional inédit sur les droits de l'homme. Certains prédisent son impuissance face à la répression exercée dans des pays comme la Birmanie.L'idée est d'abord d'"établir un organisme qui commence avec la promotion" des droits humains, a expliqué le Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva. "La prochaine étape" sera de lui donner plus de pouvoir "pour la protection de ces droits". /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus