Les dirigeants libanais sont parvenus à un accord à Doha

Les dirigeants libanais sont parvenus à un accord destiné à mettre fin à la crise politique. Celle-ci a placé leur pays au bord de la guerre civile.Outre l'élection de Michel Sleimane, à la présidence" de la République, l'accord comprend aussi une clause interdisant tout recours aux armes à des fins politiques, un sujet de discorde entre les deux parties. Dès l'annonce de l'accord, l'opposition a affirmé qu'elle suspendait sont sit-in à Beyrouth. /ATS


 

Actualités suivantes