Iran: des religieux contre la nomination de femmes ministres

Nouveaux déboires pour le président iranien Mahmoud Ahmadinejad. Des religieux iraniens sont opposés à sa proposition de nommer trois femmes ministre dans son prochain gouvernement. Son directeur de cabinet a pour sa part été suspendu pour un mois en raison d'un abus de pouvoir."Il y a des doutes religieux sur la capacité des femmes à diriger. Cela devrait être pris en compte par le gouvernement", a dit Mohammad Taghi Rahbar, qui mène la faction des religieux au sein du Parlement. Ce groupe devrait prochainement demander l'avis sur le sujet du guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei. /ATS

22.08.2009 - 13:36
Actualisé le 22.08.2009 - 13:36

 

Articles les plus lus