Honduras: retour surprise du président déchu dans son pays

Le président déchu du Honduras Manuel Zelaya est rentré clandestinement à Tegucigalpa, à la surprise générale. Il a trouvé refuge à l'ambassade du Brésil, d'où il a appelé l'armée à "retourner ses fusils contre les ennemis du peuple".Renversé par l'armée le 28 juin dernier et exilé au Nicaragua voisin, Manuel Zelaya a raconté aux journalistes à l'ambassade être revenu dans son pays au bout d'un "très long périple de 15 heures". /ATS

22.09.2009 - 07:13
Actualisé le 22.09.2009 - 07:13

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus