La Grèce en grève pour rejeter le plan de rigueur du gouvernement

La Grèce était presque totalement paralysée ce mercredi par une grève nationale à l'appel des syndicats. Ceux-ci ont mobilisé des dizaines de milliers de manifestants contre les mesures de rigueur décidées par le gouvernement pour lutter contre l'endettement du pays.Les grandes centrales syndicales ont réuni à Athènes près de 30'000 manifestants. Alors que le défilé prenait fin, quelque 300 jeunes, selon la police, ont attaqué à coups de pierres et de cocktails molotov les forces anti-émeutes qui ont répondu en lançant des gaz lacrymogènes. La police a procédé à plusieurs interpellations. /ATS

24.02.2010 - 19:44
Actualisé le 24.02.2010 - 19:44

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus